Le budget, les dons, le planning des travaux, etc.

Le descriptif des travaux

Pour faire bref, il s'agit des travaux suivants dans une première phase des travaux :

  1. Nettoyage des 556 tuyaux à l'air comprimé
  2. Traitement des vermoulures
  3. Remise en forme des tuyaux et consolidation des supports
  4. Vérification des sommiers, étanchéité des glissières et des gravures
  5. Condamnation des pompes et restauration totale du soufflet avec remise en peau, soupape de sécurité, démontage et travail en atelier.
  6. Boite insonorisée sur le nouveau ventilateur d'occasion
  7. Remplacement des porcelaines manquantes et réglage du pédalier
  8. Nettoyage du clavier
  9. Mise en accord et harmonie de tous les tuyaux

Nous avons déjà réalisé un tout nouveau local technique chauffé et éclairé derrière l'orgue dans lequel a été raccordé le nouveau ventilateur.

La comparaison des devis

  • Dans notre infolettre de mai-juin 2020, nous annoncions notre intention de restaurer l'orgue RUËF qui a une très belle sonorité et dont le clavier, c'est unique, peut se diviser en 2 claviers. Le budget estimé était de 25 000 €, mais nous y avions ajouté 13 000 € de travaux supplémentaires.
  • Le 4 septembre 2020, un cahier des charges a été rédigé avec notre organiste, Jacques LIBOIS, et envoyé à 5 facteurs d'orgues wallon : THOMAS, SCHUMACHER, WUYTS, DECOURCELLE & DELMOTTE.
  • Le 28 octobre, un rappel était envoyé avec date limité fixée impérativement le 16 novembre pour pouvoir demander le subside du Petit Patrimoine Wallon à la Région Wallonne.
  • Le 16 novembre nous parvenaient enfin à 16 H et à 19 h 30 deux devis de THOMAS & SCHUMACHER, ce dernier sans les suppléments.
  • Le 24 novembre, nous apprenions la triste nouvelle de la faillite de l'entreprise THOMAS.
  • Après réactualisation de son offre, le facteur d'orgues SCHUMACHER est arrivé à un budget de 38 000 € TVAC, budget comprenant la restauration totale du soufflet.
Télécharger
Comparaison des devis THOMAS & SCHUMACHER
On passe de 26 000 à 38 000 € entre les deux devis, mais, renseignements pris, le devis THOMAS était sous-estimé.
LOT 6 comparaison.pdf
Document Adobe Acrobat 44.0 KB

La recherche de subsides

  • L'orgue RUËF de Comblain n'est pas du tout classé contrairement à l'orgue CLERINX d'Esneux. Pas de classement ni un subside conséquent à espérer donc de ce côté.
  • En revanche, suivant l'exemple de la Fabrique d'église de Tilff qui a demandé et obtenu un petit subside de 7 500 € de la Région Wallonne pour son orgue, nous nous sommes dirigé vers cette aide au Petit Patrimoine Wallon.
  • Notre demande est acceptée en principe et le dossier complet vient de leur être envoyé ce 27 novembre. Nous ne pouvions le faire qu'après réception de 3 devis. Espérons que la Région Wallonne se contentera de nos 2 devis et de 3 désistements, ce qui montre la difficulté réelle d'avoir des prix dans ce domaine de la restauration des orgues. 

L'avancement des dons

  • Le 17 octobre 2020, la Fondation Roi Baudouin a accepté de recevoir des dons déductibles de 40 € minimum par année civile, mais il nous fallait attendre le dépôt des offres des facteurs d'orgue le 16 novembre pour finaliser le budget à recueillir.
  • Depuis le 26 novembre 2020, notre infolettre # 5 de septembre-octobre a été envoyée à 264 personnes, Comblennois, amis, connaissances, responsables communaux et écclésiastiques, organistes et groupes musicaux, etc. pour commencer la collecte des dons.
  • Actuellement, nous avons 3.500 contacts.
  • Chaque samedi, nous ferons le bilan des dons reçus que vous pourrez consulter.
  • Nous estimons qu'il faudra entre 500 et 750 donateurs pour boucler le budget.

Le planning des travaux

  • La structure de l'entreprise SCHUMACHER comprend 18 personnes et notre travail peut facilement être intercalé dans leur planning.
  • Mr SCHUMACHER prévoit de commencer le 4 octobre 2021 pour faire la moitié de travaux, puis de poursuivre en mars 2022 pour le reste des travaux, soit deux tranches de ±19 000 € à facturer à cheval sur deux années.
  • Le délai est de 80 jours ouvrables.
  • Cela nous permettra de faire 3 ou 4 concerts dans l'église pour financer notre communication : affiches, affichettes dans les églises et commerces dans un rayon de 20 à 30 km, article dans la presse écrite, émission radio et TV et surtout une présence remarquée (et payante) sur tous les réseaux sociaux.

Les vidéos des travaux

Nous n'avons pour le moment que la vidéo du raccordement du ventilateur.

Vivement la suite.